GLTMM

La Grande Loge Traditionnelle de Memphis-Misraïm
vous souhaite la bienvenue sur son site Internet

 

La Franc-Maçonnerie est un Ordre Initiatique qui vise à l’amélioration de la condition humaine
en excluant les faiblesses du monde profane.

Si la Franc-Maçonnerie est une dans son essence, le chemin peut se pratiquer en suivant des voies diverses
et aucun de ses membres n’est limité dans sa libre recherche de la Vérité.


La GLTMM travaille au rite de Memphis-Misraïm dans la continuité de la filiation de Robert Ambelain.
Nous travaillons à la Gloire du Grand Architecte de l'Univers et pratiquons la fraternité
dans le respect des Soeurs et Frères de la Maçonnerie Universelle.

La Franc-Maçonnerie est une société initiatique ayant pour vocation la formation d’individus libres au sein de la société. Elle vise au perfectionnement moral et spirituel de ses membres par l’étude des symboles, langage universel des initiés de tous temps.

Elle n’impose aucune contrainte dans la libre recherche de la Vérité et respecte les opinions et croyances de tous. Sa mission est de rappeler les vérités et les vertus qui doivent lui servir de base, de combattre l’ignorance, le fanatisme et l’orgueil, de défendre les droits de la raison, et signaler les vices qui déshonorent l’humanité.

« L’idée qu’on se forme de nous dans le monde est fausse: on nous a représentés comme réunis par des motifs vagues et ridicules ; tu n’as pu penser que la futilité fut le lien qui, depuis tant de siècles, a réuni les hommes les plus sages chez tous les peuples et dans toutes les conditions. On nous dit ennemis de la société, et tu trouveras parmi nous les amis les plus ardents de leur pays et ses plus fermes appuis. On nous a peints comme une société sans principes religieux et la morale religieuse est le fondement de notre ordre. Si nous admettons parmi nous l’honnête homme de tous les cultes, c’est qu’il ne nous appartient pas de scruter les consciences, et que nous pensons que l’encens de la vertu est agréable à Dieu, de quelque manière qu’il lui soit offert. La tolérance que nous professons n’est point le résultat de l’athéisme ou de l’impiété, mais seulement celui de l’indulgence et de la philosophie. Au surplus, toute discussion relative aux opinions politiques ou religieuses est sévèrement interdite parmi nous. »
Marconis de Nègre, le sanctuaire de Memphis

La Franc-Maçonnerie est une société fraternelle sans que ces liens privilégient ses membres au détriment des droits légitimes d’autrui.

La Franc-Maçonnerie est héritière de la philosophie antique aussi bien que de celle des lumières. Elle continue à véhiculer en son sein les antiques traditions des corporations ouvrières de même que les courants hermétiques les plus anciens.

La Franc-Maçonnerie est une société moderne répondant aux interrogations que peut se poser l’homme ou la femme de ce siècle, sur sa place au sein de la société et de l’univers. Elle ne professe aucun dogme et n’intervient pas sur la scène politique, religieuse ou sociale laissant à ses membres la liberté d’agir individuellement en ces domaines.

Le Rite Ancien et Primitif de Memphis-Misraïm se rattache à l’esprit des courants les plus anciens de la philosophie et de l’initiation.

En considérant que la Vérité est une mais ses formes multiples, la Franc-Maçonnerie égyptienne du RITE ANCIEN ET PRIMITIF DE MEMPHIS-MISRAÏM s’unit dans son essence avec tous les courants, ayant traversé les siècles, et les initiés de toutes époques, d’Orient et d’Occident. Citons pour exemples : les philosophes de l’école d’Alexandrie, les platoniciens et néo-platoniciens, les alchimistes médiévaux, les mystérieux Frères de la Rose-Croix...

La Franc-Maçonnerie de Memphis-Misraïm partage aussi l’héritage commun des autres rites Maçonniques issu des anciennes corporations de métiers et respecte les landmarks traditionnels.

La Franc-Maçonnerie du Rite Ancien et Primitif de Memphis-Misraïm se réfère à une Egypte symbolique car comme il est dit dans le Corpus Hermeticum :

«  Ignores-tu, Asclépius, que l'Egypte est la copie du ciel ou pour mieux dire, le lieu où se transfèrent et se projettent ici-bas toutes les opérations que gouvernent et mettent en œuvre les forces célestes ? Bien plus, s'il faut dire toute la vérité, notre terre est le temple du monde entier »

La Tradition est une chose vivante, nous pourrions même dire vivifiante.

Le concept de Tradition est un concept très important en Franc-Maçonnerie. C’est la garantie d’avoir maintenu et conserver les dépôts qui ont été confiés à cette illustre institution.

La Tradition, c’est aussi la transmission d’une connaissance et d’une praxis y afférant. Nous pourrions parler d’une méthode Maçonnique. Proposé mais non imposée, qui n’a en rien perdu de son efficacité et elle est d’une fulgurante modernité car elle est adaptée à l’être humain en dehors de toutes époques ou environnement culturel, car si la société a changé, l’humain reste l’humain.

La Tradition passe par l’échange entre l’individu et le symbole qu’il rencontre. Le symbole est vivant car non sclérosé dans une définition dogmatique forcément limitative. La symbolique fait passer le profane par toutes les étapes de la construction individuelle et collective.

L’ésotérisme de nos jours est un terme galvaudé. Il est devenu synonyme de tout ce qui peut correspondre plus ou moins a ce vaste bazar lié au courant New-Age où l’on consomme de l’initiatique et de l’ésotérique comme on consommerait autre chose.

Mais l’ésotérisme, ce n’est pas cela.

L’ésotérisme, ce qui est caché, c'est-à-dire accessible aux seuls adeptes, c’est le secret de la rencontre de l’individu avec lui-même dans sa réalité.

Pour cela, nous pouvons, sans rougir, affirmer que la Franc-Maçonnerie du RITE ANCIEN ET PRIMITIF DE MEMPHIS-MISRAÏM est une école ésotérique.

Le RITE ANCIEN ET PRIMITIF DE MEMPHIS-MISRAÏM est donc à la fois un rite traditionnel et ésotérique.

Les origines du rite de Misraïm se trouvent en Italie autour de la seconde moitié du XVIII siècle.

Le Comte de Cagliostro, qui séjournait à Malte à cette époque, était en relation avec le chevalier d’Aquino qui n’était autre que le cousin du Prince di Sangro di San Severo, célèbre pour avoir été l’un des plus grands occultistes de cette période dans la région napolitaine.

C’est de ce dernier que Cagliostro aurait reçu des Hauts Grades Hermétiques qu’il introduira dans le rite de Misraïm en donnant une patente à ce rite à Venise en 1788.

Ce rite sera ensuite introduit en France par les Frères Bédarride en 1803. Il subira durant tout le XIX° siècle des vicissitudes liées aux changements politiques. Plusieurs fois interdit puis autorisé, il poursuivra ses activités au sein de la Loge Arc-en-ciel jusqu’au début du XX° siècle.

Le Rite de Memphis apparaît en France en 1838 avec son créateur, Jacques Etienne Marconis de Nègre, un ancien membre du Rite de Misraïm.

Il est vraisemblable que Jacques Etienne Marconis ait aussi recueilli l’héritage de son Père, Gabriel Matthieu Marconis qui fût membre de Rites Maçonniques Hermétiques notamment du rite Primitif que le père du Marquis de Chefdebien d’Aigrefeuille avait introduit en France en tant que membre d’un Chapitre des Rose-Croix du Grand Rosaire.

Ce rite Primitif était constitué à Prague et on y étudiait les sciences secrètes et notamment la théurgie. Gabriel Matthieu Marconis constitua à Montauban en 1815 la Loge « les disciples de Memphis » avec des Maçons ayant accompagné Bonaparte en Egypte et appartenant eux aussi à des rites Hermétiques.

Le rite de Memphis se développera en France, aux Etats-Unis D’Amérique, en Angleterre et même en Egypte.

C’est au début du vingtième siècle que réapparaîtront les rites égyptiens en France. D’abord avec le célèbre Gérard Encausse dit Papus assisté de Téder puis avec Jean Bricaud.

Le successeur de Bricaud, le Grand Maître Constant Chevillon sera assassiné en 1944 par la milice de Lyon. Il laissera derrière lui, un pur chef d’œuvre, son livre « Le Vrai visage de la Franc-Maçonnerie ».

Pendant ce temps et malgré les interdictions sévères, il sera maintenu en toute clandestinité une loge travaillant aux rites de Memphis-Misraïm.

Cette loge « Alexandrie d’Egypte » se réunissait au domicile du Frère Robert Ambelain (avec tous les risques que cela comportait), futur Souverain Grand Maître Général du rite. C’est dans cette Loge que seront initiés Robert Amadou et Jules Boucher.

Robert Ambelain deviendra Grand Maître du RITE ANCIEN ET PRIMITIF DE MEMPHIS-MISRAÏM pour la France en 1960, puis sera nommé Grand Maître Général en 1965 lors d’un convent international. Il conservera sa charge jusqu'au 31 décembre 1984, date à laquelle il transmet la charge de Grand Maître Mondial à Gérard Kloppel.

 

En 1998, pour des raisons diverses (et trop complexes pour être abordées ici), la Grande Loge du RITE ANCIEN ET PRIMITIF DE MEMPHIS-MISRAÏM éclate en de multiples structures, plus ou moins régulières.

La Grande Loge Traditionnelle de Memphis Misraïm se constituera à cette époque en réunissant des Loges qui travaillaient, pour certaines, depuis plus de vingt dans le rite avec des patentes données par Robert Ambelain.

Le Grand Maître de France, Jean Lebensold, a été nommé à cette fonction le 14 Mars 1998 par le successeur de Robert Ambelain, Gérard Kloppel, alors que celui-ci était encore Grand Maître Mondial du RITE ANCIEN ET PRIMITIF DE MEMPHIS-MISRAÏM. Gérard Kloppel transmettra au Grand Maître de France, Jean Lebensold, l’ensemble du dépôt ésotérique qui lui avait été confié par Robert Ambelain ainsi que les archives de l’Ordre.

Depuis sa création, la Grande Loge Traditionnel de Memphis-Misraïm continue son travail de perpétuation du RITE ANCIEN ET PRIMITIF DE MEMPHIS-MISRAÏM dans la discrétion et la sérénité en n’ayant qu’un seul but : maintenir et transmettre le dépôt que les générations précédentes lui ont léguées. Cela dans tous les aspects philosophiques, symboliques et ésotériques.

 

____________________

Notre S. G. M. N. Jean Lebensold nous a quittés pour l'Orient Eternel le mercredi 2 novembre 2011.

Selon les règles et Règlements Particuliers qui régissent notre Souverain Sanctuaire National,
son successeur a été élu à l'unamité le vendredi 16 décembre 2011.

Sa désignation a été entérinée par le SS, après consultation et accord de tous les étages de notre pyramide,
lors du Conseil National du 16 décembre 2011.

Il est le successeur incontesté de Jean Lebensold, dans la filiation Ambelain -Kloppel,
et nouveau détenteur de droit, au nom de la GLTMM,
de toutes les Patentes et documents reçus par J. L. pour la création de notre obédience.

____________________

 

Conformément à nos Grandes Constitutions et Règlements Généraux, la Grande Loge Traditionnelle de Memphis-Misraïm travaille dans une voie strictement masculine.

Pour plus de renseignements, n'hésitez pas à nous contacter.

 

Vous pouvez nous contacter pour tous renseignements ou demande d'adhésion en nous envoyant un  

 

 
Hide Thumbs First Previous Pause Next Last
Slideshow speed: 5 seconds
 
Move
Logo
  • Logo
    LA GRANDE LOGE TRADITIONNELLE
    DE MEMPHIS-MISRAÏM
  • Diplome Lagreze
    DIPLOME DE LAGREZE SIGNE PAR BRICAUD
  • NominationRA
    NOMINATION DE ROBERT AMBELAIN
  • NominationGK
    NOMINATION DE GERARD KLOPPEL
  • SignatureRA
    SIGNATURE DE ROBERT AMBELAIN
  • Tetractysoutils
    LA TETRACTYS DES OUTILS
  • Arcana 1778-1
    MANUSCRIT DES ARCANA ARCANORUM DE 1778

Logo
 
 

 

EN COURS DE CONSTRUCTION

 

 
© GLTMM 2009-2016 - Tous droits réservés - Pour contacter le